Elle est très jolie cette brunette, vous ne trouvez pas ? Lorsque ces deux complices lui ont proposé de la baisé en pleine rue, elle a tout de suite pensé à une blague, mais lorsqu’elle a vu que tout deux avait sortis leurs queues, elle a soudain sentie sa chatte devenir très humide. Elle a accepté avec joie de se faire prendre en public, et elle ne le regrette pas…


Je discutait avec mes deux nouveaux amis. Lorsqu’un l’un deux me proposa de faire l’amour tous les trois, je dois bien avouer que ma chatte était devenu toute humide. Mais lorsque Steven, l’un de mes complices coquins sortis sa queue, j’avoue que cela m’as fait tous drôle. Je me retournais vers David pour lui dire que son pote était totalement fou, mais je m’aperçus alors qu’il avait également sorti sa quéquette. Nous étions alors en pleine rue. Malgré ça l’envie de toucher ces beaux pénis était alors plus fortes que tout. En tout cas plus forte que ma morale. Ma main frôla avec le plus grand des plaisirs leurs sexes qui avaient déjà une bonne taille. Cela m’étonnait car nous étions tous de même dehors et que n’importe qui pouvait nous surprendre à tout instant. Mais je dois avouer que cette idée bien qu’inquiétante était en même temps très excitante, Je dois avouer que l’inquiétude perdait de plus en plus de terrain face à mon excitation.

J’eus subitement très chaud, c’est pourquoi j’ai quitté ma veste, que j’ai négligemment jeté au sol. Mon cœur battait la chamade. Je me suis ensuite agenouillé et j’ai commencé à les branler. Puis j’ai subitement eu envie de sucer. Et comme je suis une femme qui ne résiste jamais à ces envies, et bien j’ai alors céder à ma pulsion mettant l’une de ces très belles queues à l’intérieur de ma bouche pour l’engloutir pendant que ma main s’activait sur la bite de son ami en le branlant.
Ces deux coquins se sont ensuite amusé à me faire remonter mon petit haut afin que mes gros seins soit bien visible. Je pouvais entendre les voitures passer dans la rue juste derrière moi, pendant que je m’éclatais avec ces deux mecs.
La branlette et la fellation c’est une chose, mais celui que je suçais voulait également profiter de mon sexe. Ni une, ni deux, je me suis relevée, me penchant cette fois sur celui que je branlais pour le sucer à son tour. Pendant ce temps, j’ai relevée ma petite jupe afin que le mec qui se trouvait derrière puissent m’introduire sa queue dans la moule, après me l’avoir bien mise dans la bouche. Comme vous vous en doutez une salope tels que moi ne porte jamais de petite culotte.
Ce salop me tringlait là, debout en public. Je dois bien avouer que j’ai bien joui avec sa bonne queue.Nous avons ensuite inversé les rôle car son copain était jaloux et il voulait lui aussi profiter de ma chatte. Je me suis donc retourné pour offrir ma croupe à celui que je sucais.

Voila ma petite aventure que j’ai vécu avec plusieurs mecs, je ne sais pas si c’est un gang bang, en tout cas ce qui est sur c’est que c’est une double pénétration.

Fany